Boule au ventre

Publié le par So

    J'ai une boule au ventre parce que je suis crevée et que du coup je suis encore plus sensible.
    J'ai une boule au ventre parce que ça y est le rythme boulot, métro (non voiture ok, mais métro c'était mieux pour la rime ), dodo est vraiment engagé, et que c'est la chiotte.
    Deux mois à peine que j'ai repris le boulot et déja je regrette mes journées d'avant....
    Bah oui je vous l'avais dit, revenir au taff ne m'enchantait pas ) et pourtant je n'ai pas le droit de me plaindre, mes collègues, ma patronne sont aux ptits soins pour moi, mes heures sont cools, mais voilà quoi quand même c'est la chiotte (bis).
    Depuis une semaine, Lucas a des gros chagrins le soir au coucher, pas de la comédie hein, des gros chagrins de petit garçon qui en a gros sur le couer de ne plus être toujours avec sa maman. Des gros chagrins, qui me font évidement beaucoup de chagrin à moi aussi, qui me culpabilisent encore plus, et qui quand après plus d'une heure à le consoler, gronder,caliner, je ferme sa porte et pleure moi aussi, parce que ça me fout les boules.
   Je pense qu'en fait il réalise que ça y est la gardeie c'est plus une fois de temps en temps, les journées entières maman/Lucas sont plus rares....Maintenant on le réveille le matin pour aller ou à la garderie ou chez mamie, et qu'il soit bien réveillé ou pas, envie ou non, c'est comme ça, on a pas le choix. Alors je me dis que dans sa tête , lui qui n'a jamais été habitué à ça, ça doit tout le chambouler....enfin je ne sais pas, je me pose 50 000 questions....
   J'ai aussi une boule au ventre parce que ça y est je prends en pleine face 35h au boulot, les gars, la maison, mon chéri, et le reste, et j'ai un peu, non beaucoup de mal à faire face....Et je n'aime pas ne pas faire face. J'aime faire les choses bien, et à fond, et je me rends bien compte que concrètement c'est impossible...Et je m'en veux ( à tort peut être ?), je m'en veux parce que mes enfants me manquent, parce que je voudrais comme avant faire tout plein de choses avec eux, prendre le temps, avoir la patience.....
   Mes enfants me manquent, et mon mari me manque aussi, il rentre tard, si bien que quand il rentre je n'ai même plus envie de grand chose, nos discussions en ce moment varient du" c'est toi qui emmène les gars demain matin" à " tu n'as pas repasser ma chemise bleue ?..........très glamour quoi )
   J'ai une boule au ventre aussi parce que la semaine dernière mon frangin s'est retrouvé en urgence aux soins intensifs, un malaise, problème de coeur, opération prévue....bref encore un gros coup de flip pour nous, quelques nuits blanches et tellement d'angoisse pour moi quand ça touche mes proches.
    Alors voilà aujourd'hui, j'ai un gros coup de mou, un moral en berne.....Une grosse boule au ventre qui me fait pleurer d'un rien...Rassurez moi, ça va aller mieux bientot ?.................

Commenter cet article

Coco 25/06/2014 18:16

Oh ma pauvre, ce n'est pas simle de tout concilier et de trouver un rythme....la vacances des loulous vont commencer et j'espère que tu vas pouvoir poser quelques jours pour souffler un peu. Est ce
que tu pourrais te mettre à 80% voir 60% pour profiter plus?
Pour le mari...je suis comme toi, il rentre tard également et nos conversations se résument aux enfants et encore au plus urgents....
J'espère que ton frère va mieux et que ce n'est pas trop grave. Gros bisous et bon courage

So 07/07/2014 11:43



Non, ce n'est pas simple comme tu dis...Les grandes vacances vont nous accorder un rythme un peu plus coll, donc ça devrait aller ! il faut bien de toute façon !


Pour diminuer mon temps, oh si ça va venir, mais on verra à la rentrée, pour le moment c'est un peu compliqué (c'est la pleine saison pour nous)


Merci pour tes mots et ta fidélité ici, parce que moi je suis complètement à la ramasse ! même dans mes réponses !!


 


 



C A R O P I 19/06/2014 17:44

Oh ma So!!!
Comme je te comprend... j'imagine que même si tu es chouchoutée pour ton retour, la vie de famille te manque!
Parfois il m'arrive de me plaindre, de me dire que les journées sont usantes, que je n'ai le temps de profiter de rien... mais après je réfléchis et je me dis"imagine toi au boulot plutôt
qu'ici..." bah, y a pas photo! je préfère mes "galères" de maman au foyer épuisée que de passer mes journées loin de chez moi, loin d'eux...
pas facile!
mais hélas, nous n'avons pas le choix, je devrais y retourner moi aussi, alors bon...

Pour ton frère, c'est vraiment dur ! j'espère que ce n'est pas si grave que ça en à l'air... je pense bien à vous! vous souhaite du courage!
c'est tellement déstabilisant et fatigant au plus profond de soi quand un être cher se retrouve dans une situation comme celle là...
Gros bisous ma So, j'espère que tu arriveras à trouver ton équilibre et tes fils aussi par la même occasion car comme on dit, les enfants sont des éponges et ressentent nos mal-êtres!
Je pense bien à toi, je t'embrasse bien fort!!
Caroline

So 07/07/2014 11:39



Je sais que tu me comprends ))


Si tu savais comme je regrette mon congé parental !!


Profites en vraiment, même si du coup avec tout vos travaux qui n'en finissent pas tu en profites moins, savoures quand même....Tu as complètement raison de "relativiser" les jours ou tu en as
marre, parce que mine de rien ils valent de l'or tous ces moments ...


Pour mon frère, une date d'opération est fixée en septembre, en attendant il est sous traitement.


Gros bisous Caro , et bon courage à toi aussi parce que différeement c'est sur mais pour toi non plus ce n'est pas une période facile !



Mon jardin en couleurs 19/06/2014 16:03

Dans ces moments là, il faut positiver tes petits rien qui font du bien comme la bonne santé de tes enfants, l'amour qu'il se dégage de ta famille...
Et puis avez-vous fait le calcul si tu diminuais ton temps de travail ?
Je t'embrasse tendrement et te souhaite plein de courage.

So 07/07/2014 11:35



Merci Sylvie pour ton message, je suis d'un tempérament à positiver pourtant, mais là voilà tu sais je crois que quand on est fatigué on prend les choses encore plus à coeur....Les grandes
vacances sont là, ça y est, le rythme va déja être plus cool.....Je t'embrasse fort, passez de belles vacances, à très vite ! et encore merci pour tes ptits mots...